Intérieur van aménagé : comment aménager l’intérieur de son van

Il est important de bien réfléchir avant de se lancer dans les travaux d’aménagement de votre van. Beaucoup de choses sont à considérer, vous devez vous poser des questions, quels sont les climats dans lesquels vous souhaitez voyager ? Vos voyages dureront combien de temps ? Avez-vous des exigences en particulier ?

Pour aménager correctement votre van, il convient de prendre en compte les contraintes liées à l’état actuel du van, votre budget, les espaces que vous souhaitez y aménager etc. Pour bien commencer, il est impératif de réaliser des plans précis.

Commencez par faire des plans

Il va sans dire que les plans ne sont jamais respectés dans le détail, mais c’est un bon début.

Les plans vous permettent entre autres de :

  • Mieux connaître les détails des équipements dont vous avez besoin ;
  • Appréhender les proportions du van et prévoir une bonne disposition des éléments ;
  • Mieux exploiter l’existant.

Aujourd’hui de nombreux logiciels existent pour dessiner ces plans, mais vous devez lire pas mal de guides pour vous instruire et apprendre à bien les utiliser. Vous pouvez aussi vous faire aider par un professionnel.  

Les choses à vérifier avant de se lancer dans l’aménagement

Avant d’entamer un aménagement, il faut vous assurer d’un certain nombre de choses :

  • Vérifiez que le plancher du van est en bon état ;
  • Détectez la présence d’une éventuelle rouille ;
  • Testez le moteur et l’ensemble de la mécanique du véhicule ;
  • Désencombrez complètement le véhicule afin de mieux cerner l’espace et vérifiez la qualité de ses composants. Examinez ce qu’il y a derrière chaque revêtement.

Des aménagements peu visibles mais qui n’en sont pas moins essentiels

Beaucoup de travaux ne sont pas visibles mais sont néanmoins importants. Il s’agit par exemple de l’isolation, des aérations, il est important de veiller à ce qu’il n’y ait pas de problème d’humidité ou de problèmes de fuites

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Les meilleurs plans d'aménagement de vans 🚌 

Toutes nos techniques (gratuites) pour aménager son van : plans, inspirations, meilleurs véhicules...

L’isolation thermique est importante pour éviter les grosses chaleurs ou le grand froid. Certes, il n’est pas possible d’avoir une température constante dans le van, mais l’isolation peut atténuer la chaleur et le froid à l’intérieur du véhicule.

Les matériaux utilisables pour l’isolation thermique sont les suivants :

  • L’Armaflex
  • Les panneaux de liège ;
  • Moins naturelles certes, mais isolantes, vous pouvez opter pour la laine de roche ou la laine de verre. Ce sont des isolants dont le prix est abordable. Toutefois, elles doivent être entretenues car elles risquent de se tasser sous l’action des mouvements du véhicule ;
  • Le polystyrène extrudé est une option aussi, il est moins cher que la laine de roche.

Pensez aussi aux joints, au calfeutrement des fenêtres, à des équipements pour réduire l’humidité.

Le chauffage est un confort qui peut s’avérer essentiel si vous voyagez dans des zones froides. Vous pouvez opter pour :

  • un chauffage au diesel qui puise dans les réserves de carburant du véhicule pour fonctionner ;
  • un système de chauffage d’appoint qui fonctionne sur batterie, mais qui consomme énormément et épuise la batterie rapidement ;
  • Le chauffage à gaz est lui déconseillé, car il peut être très dangereux.

Les finitions et la décoration

Le choix des matières est important dans l’aménagement du van. L’habillage est une étape importante puisque c’est ce qui est visible. Il faut opter cependant pour un revêtement qui ne soit pas trop lourd, afin que le van se déplace en toute légèreté.

En fonction des contraintes et des préférences de chacun, il est possible de fabriquer soi-même les meubles ou de les acheter en kit.

Puis, chacun en fonction de ses préférences, peut décorer son véhicule à sa façon et y mettre sa touche personnelle.

Quel toit aménager pour son van ?

Il existe différents types de toits qui peuvent convenir à un van, parmi ces derniers :

  • Les toits non relevables : généralement lorsque vous avez un van, il a un toit non relevable, cela revient moins cher. A ce moment-là, vous pouvez poser une galerie sur le toit pour transporter par exemple vos bagages ;
  • Les toits relevables : lorsqu’ils sont dépliés, le van gagne en hauteur, il est possible de se tenir debout dans le van ;
  • Les toits surélevés : dans ce cas-là, la structure est immobile. Il faut veiller à ce que la hauteur ne soit pas plus haute que les barrières de passage.

Les différents espaces du van

L’espace conducteur

Espace inévitable, il doit être pratique et bien aménagé pour le confort du conducteur.

L’eau

Il est possible de prévoir un réservoir d’eau et des bacs pour l’évacuation sous le châssis du véhicule. Prévoyez une vanne pour la vidange.

La salle d’eau

Il s’agit généralement d’un espace équipé d’une douche avec un bac et des toilettes. Le tuyau de la douchette peut se brancher au robinet du chauffe-eau, il faut soigner les joints pour que le tout soit étanche.

La cuisine

La plupart du temps, la cuisine est souvent à aménager, à vous de choisir selon votre budget et vos besoins, si vous préférez une cuisine à l’intérieur ou à l’extérieur du van.

Si vous optez pour une cuisine intérieure, c’est souvent un espace avec un petit lavabo, deux ou trois plaques de cuisson et un petit espace de travail.

Si vous choisissez une cuisine à l’extérieur, à vous d’opter pour les équipements nécessaires, elle n’est toutefois pas pratique quand il pleut.

Zones d’accès aux équipements importants

N’oubliez pas de garder un accès pour les équipements clés du véhicule comme le moteur, la batterie, la roue de secours.

Des contraintes dans la réalisation des plans 

Vous avez sûrement tendance à vouloir aménager le van comme bon vous semble, il n’en demeure pas moins qu’existent de nombreuses contraintes à respecter.

  • le van est un véhicule : il a un poids maximum. Il faut penser alors à bien le répartir, le poids à gauche doit être équivalent au poids à droite ;
  • l’emplacement de la cuisine et des cuves doit être réfléchi, ainsi que celui des batteries et de la bouteille de gaz. 
  • les normes de sécurité sont à prendre très au sérieux. N’oubliez pas de vous équiper d’un détecteur de monoxyde de carbone et d’un extincteur au cas où :
  • la contrainte budgétaire : il est important de fixer un budget global au départ, pour savoir comment ventiler l’ensemble des rubriques. Il y a souvent certaines options économiques que vous pouvez privilégier, afin de coïncider avec l’enveloppe globale. Parfois, il faut aussi trouver des compromis et abandonner certaines parties de l’aménagement afin de ne pas dépasser la limite supérieure.

Des astuces pour optimiser l’espace

Un van est généralement exigu à l’intérieur, et nous avons souvent besoin d’y mettre beaucoup d’affaires. Voici quelques astuces pour gagner de l’espace :

  • Si toutefois votre véhicule le permet, vous pouvez prévoir des étagères au niveau de la porte arrière du van. Ainsi, en l’ouvrant vous pouvez avoir accès aux objets que vous y avez rangé ;
  • Utilisez tous les recoins du véhicule, sous les sièges par exemple ou au pied des différentes cloisons ;
  • Utilisez des boites, des coffres, des espaces de rangement pour vos objets ;
  • Optez pour une table escamotable pour laisser de l’espace libre ;
  • Pensez à des crochets pour y suspendre vos objets.

Autant d’aménagements possibles que de vans. Pour un même modèle, il est possible d’envisager plusieurs façons de l’aménager en fonction des goûts, des contraintes et de la vision du voyage de chacun.

Souvent vous avez besoin de passer par des plans, un cahier des charges et les conseils de techniciens pour voyager l’esprit léger !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *